dimanche 15 janvier 2017

Les eaux paisibles du lac Titicaca

Nous voilà de retour pour la suite de mes aventures au Pérou ! Pour ceux qui les auraient manqué, vous pouvez retrouver les autres parties ici, ici et ici.

Cet article sera malheureusement assez court parce qu'ayant été très malade pendant cette partie du voyage, j'ai pris assez peu de photos.

Nous avons donc quitté le canyon de Colca pour rejoindre la ville de Puno, située au bord du célèbre lac Titicaca. Je me souviendrais toujours de ce très long trajet en bus. Nous ne sommes arrivés que très tard à notre destination malgré toute la préparation de nos guides qui ne voulaient surtout pas conduire de nuit. Et à raison ! Comme vous pouvez l'imaginer, les routes ne sont pas du tout éclairées et certains chemins, à flanc de montagne, sont extrêmement dangereux.

Personnellement les longs voyages en voiture ne me dérangent pas -- bien au contraire je les adore ! Mais la fatigue, un vague mal d'altitude et l'anxiété du chauffeur et des autres passagers ont rendu le trajet difficile. À plusieurs reprises, j'ai cru que nous n'y arriverions jamais.

Sur le chemin, des kilomètres et des kilomètres de terrain grisâtre où s'éparpillaient ici et là des touches de cette végétation péruvienne si particulière. Petit à petit, les plaines se sont couvertes de verdure.

Nous avons longé un lac (ou un fleuve ?) dont j'ai depuis oublié le nom. 


La nuit a tout recouvert. Nous avons continué de rouler dans l'obscurité, distinguant par moment les fenêtres éclairées d'une maison perdue au milieu de nul part. À chaque ville que nous passions, mon coeur bondissait -- étions-nous arrivés ? Il faisait si sombre qu'elles embrasaient l'horizon longtemps avant que nous ne les atteignions.

Enfin, Puno.

J'ai très, très peu de souvenir de cette ville. Nous n'y sommes restés qu'une nuit et je ne me souviens que de notre hôtel aha. C'est cette nuit-là que ma soeur a rendu son dîner dans notre chambre, (enfin) touchée par le mal de l'altitude. Disons que ça m'a marqué x)

Puno se trouve à environ 4 000 mètre d'altitude. Ce n'est pas si haut que ça comparé à là où nous nous trouvions dans le canyon de Colca, mais j'étais tout de même assez malade à mon réveil. 

À nouveau, nous nous sommes levés très tôt, direction le port de la ville. Là, nous avons embarqué pour l'une des îles principales du lac Titicaca.


Je me souviendrais toujours de la première fois que j'ai entendu parler de ce lac. C'était en cours d'espagnol, en quatrième. Nous étudions la légende du dieu Viracocha. Il aurait surgi des eaux du lac Titicaca et créé le monde. Je n'aurais jamais cru que je me tiendrais un jour dans une embarcation sur ce même lac. Ce que la vie peut nous réserver comme surprise...

Nous sommes allés sur l'une des îles Uros. Elles sont fabriquées par les personnes qui y vivent avec les espèces de roseaux jaunes qui poussent dans le lac (le totora). Ces îles étaient jadis habitées par les indiens Uros, qui ont aujourd'hui disparu. Elles sont désormais occupées par le peuple Aymara qui y perpétue certaines des traditions du peuple Uros et les utilise à des fins touristiques.


Même les maisons sont faites avec cette plante jaune. C'est impressionnant !




Assis sagement pour écouter les légendes du lac Titicaca. Il faisait froiiiid.




C'était tellement calme sur ce lac. On entendait juste le clapotis de l'eau contre la barque et le déclic des appareils photo. 


Nous nous sommes ensuite rendus sur l'île Taquile. Elle est très escarpée et son village principal se trouve légèrement en hauteur. Nous devions nous y rendre en gravissant un immense escalier et c'est à peu près vers cette partie du voyage que mon dégoût des escaliers a commencé aha (je n'avais encore rien vu).

Ce fût une ascension vraiment pénible. J'avais une migraine terrible et souffrais de vertiges qui m'ont presque fait basculer dans un ravin (merci à mon père pour m'avoir rattrapé aha).

Je sais que je parle beaucoup de ce fameux mal d'altitude dans ces articles mais ce fût une sacrée constante pour moi pendant ce voyage x). Nous n'y étions pas vraiment préparés et parce que nous ne restions jamais à un même endroit assez longtemps pour nous y habituer et continuions de prendre de l'altitude, ce fût plus pénible que ça n'aurait dû. Mais au final, avec le recul, j'en garde un souvenir plutôt amusé. Je suis assez contente d'avoir vécu ça au moins une fois dans ma vie x).

Arrivée au village de Taquile j'étais en joie ! J'avais l'impression d'avoir accompli un truc extraordinaire. J'ai encore un souvenir très précis du repas de la victoire : une délicieuse soupe aux lentilles.

Nous sommes retournés à Puno et le lendemain, nous avons repris la route direction Cuzco !

Voici quelques ruines Incas rencontrées sur le chemin.



Et voilà, ce sera tout pour cet article ! Nous nous approchons déjà de la fin du voyage. Le prochain post devrait être le dernier...

Merci d'avoir lu jusqu'ici !

Mélodie
xx

jeudi 12 janvier 2017

2017 Travel bucket list

Si vous me connaissez, vous savez sans doute que j'adore faire des listes. Il y a quelque chose de vraiment satisfaisant dans l'acte de lister des choses, puis de cocher ou de barrer ces mêmes choses lorsqu'elles ont été accomplies. Comme beaucoup j'ai d'ailleurs adopté en septembre dernier la technique du bullet journal comme mode d'organisation premier. Mais ça c'est un article pour un autre jour.

Dans cet article-ci, j'aimerais vous parler -- ou plutôt vous lister -- tous les endroits que je souhaiterais découvrir en 2017. En les annonçant ainsi au public, j'ai un peu l'impression de m'obliger à tout faire pour les cocher de ma liste aha.

Bien évidement, cette liste est non-exhaustive. Il y a pleins d'autres endroits que j'aimerais voir et visiter dans le monde et si j'ai l'occasion de le faire, il est évident que je le ferais qu'ils soient compris ou non ici. Disons donc plutôt que je vais rassembler dans cet article les destinations que j'ai le plus envie de visiter et qui me sont aussi, concrètement, les plus accessibles cette année.

En 2017, j'aimerais donc aller....


À Lyon. Et vous savez quoi ? C'est prévu, j'y vais. 

Crédit photo : http://www.tourisme-en-france.com/

J'ai acheté le billet d'avion en décembre et à moins d'un imprévu majeur, en mars je serais normalement à Lyon. La dernière fois que j'y suis allée je devais avoir 14 ou 15 ans mais j'en ai gardé un très, très bon souvenir et ai depuis toujours voulu y retourner. Les raisons qui m'ont emmené à y aller cette année, plus précisément en mars, demandent leur propre post mais ne vous inquiétez pas, il est certain que je vloguerais l'expérience et la relaterais sur ce blog avec moults détails :)


Le deuxième endroit que j'aimerais visiter en 2017 est Québec.

Crédit photo : Renaud Philippe pour The New York Times
Aussi surprenant que cela puisse paraître, bien que je sois au Québec depuis déjà trois ans, je n'ai jamais vraiment visité la ville de Québec. J'y suis allée plusieurs fois, mais toujours dans un but précis (administratif, rencontrer des gens, etc.) et jamais très longtemps. Cette année, j'aimerais donc prendre au moins un weekend pour vraiment visiter cette ville. J'aimerais aussi beaucoup en profiter pour aller voir la célèbre chute de Montmorency.


Troisième endroit sur ma liste est Reykjavik !

Crédit photo : Laura Summers, http://www.travelzoo.com/

Lorsque j'étais plus jeune j'étais abonnée à une revue qui à chaque numéro, interviewait des enfants vivant aux quatre coins du monde. Mon numéro préféré était celui présentant une petite fille islandaise. Les photos des immenses sources chaudes et des aurores boréales sont restées avec moi.

Je sais que cette destination était assez à la mode en 2016. J'espère vraiment que cette année sera la bonne pour moi !


Le quatrième endroit que j'aimerais visiter cette année est la Nouvelle-Orléans !

Crédit photo : https://everplaces.com/

Mon intérêt pour cette ville a commencé avec le film La Princesse et la Grenouille (sérieusement) et s'est ensuite poursuivie grâce à beaucoup de blog et de vidéos de personnes qui ont adoré leur séjour là-bas. Petit à petit, la Nouvelle-Orléans s'est creusé une place dans ma tête et maintenant je suis obsédée par l'idée d'y aller.


Cinquième et dernier endroit, Guatemala !

Crédit photo : http://www.tourisme-dev-solidaires.org/

Mon intérêt pour le Guatemala remonte aussi aux revues auxquelles j'étais abonnée enfant. Je me souviendrais toujours de cet article montrant les ruines de Tikal. Mon envie de visiter ce pays est ensuite revenue en force au cours des derniers mois grâce à ma passion pour l'acteur américain d'origine guatémaltèque Oscar Isaac (non, non j'ai pas honte aha). Et puis ce sera une bonne façon de travailler mon espagnol, que je me suis donnée pour mission d'améliorer cette année ^_^


Bien sûr, j'aimerais aussi beaucoup aller à Saint-Martin pour revoir ma famille et pouvoir, enfin, vous montrer cette île plus en détails ! Mais je me suis dis que ça venait vraiment comme une évidence et que ce n'était donc pas la peine de l'inclure ici.

Nous remarquerons l'absence des continents asiatiques et africains sur cette liste et la quasi absence du continent européen. Disons juste qu'en considérant les choses avec réalisme, je ne pense vraiment pas avoir les moyens dans les douze prochains mois pour m'y rendre. Malheureusement, pour que le rêve fonctionne il faut savoir le combiner avec la réalité et ici le résultat ne donne pas quelque chose d'encourageant. Mais qui sait, 2018 peut-être ?

Et vous, est-ce qu'il y a des endroits en particulier que vous aimeriez visiter en 2017 ?

Mélodie
xx